RITMO ® ou EMDR : Des méthodes efficaces pour les SSPT (Syndromes de Stress Post Traumatique )

EMDR Qu'est ce que c'est?

L’ EMDR signifie Eye Movement Desensitization and Reprocessing. En d’autres termes  » Retraitement et Désensibilisation par Mouvement Oculaire  » C’est une technique psychothérapeutique conçue à la fin des années 1980, en Californie, par la Psychologue Francine Shapiro. Cette technique c’est récemment popularisée en France par le biais d’un institut de formation pour Psychiatres, Psychologues ayant une expérience en Psychothérapie de plus de 3 ans. l’ EMDR est reconnu par la Haute Autorité de Santé et l’ Organisation Mondiale de la Santé.

Et RITMO ® dans tout çà!

Le RITMO ® est le Retraitement de l’ Information Traumatique par les Mouvements Oculaires. Cette méthode apparentée de l’ EMDR tout en étant relié à la PNL a été mise au point par Lili Ruggieri pour s’adapter au mieux à la pratique de l’ Hypnose. Même si l’auteur de l’ EMDR reconnaît la présence de celle-ci dans sa technique, le RITMO ® lui s’en revendique clairement et associe à la technique de balayage sensorielle, les suggestions hypnotiques. 

Une séance de RITMO ® mais pour quel objectif?

Les Syndromes de Stress Post Traumatique (SSPT ) se manifestent chez les personnes (adultes et/ou enfants ) ayant été confrontées à un événement particulièrement traumatisant, subi ou dont la personne a été témoin: accident grave, catastrophe naturelle, attentat, agression, viol, mort violente, etc. Provoquant une peur et/ou détresse importante de manière soudaine. Cet état se manifeste par des pensées, des rêves, flashbacks intrusifs qui donnent l’impression de revivre l’événement et qui causent un sentiment d’anxiété.

Il est également caractérisé par des comportements d’évitement: une tendance à fuir les lieux et situations pouvant faire ressurgir des souvenirs douloureux. Une attitude anormalement distante, l’incapacité à ressentir les émotions ou désir. Les difficultés de concentration, troubles du sommeil, de l’hypervigilance voir de l’irritabilité font également parti des symptômes souvent observés par cet état. Selon les personnes, ces signes peuvent avoir un retentissement sur la vie professionnelle et les relations sociales notamment avec la famille, les amis. Ils peuvent évoluer vers une dépression, une anxiété généralisée, des conduites addictives ou encore un trouble dissociatif post-traumatique.

Grace à cette approche, nous allons nous appliquer à désensibiliser l’impact émotionnel lié à ce trauma par des stimulations sensorielles en alternance des deux côtés (bilatérales ) du corps. Soit à un niveau visuel, auditif et/ou kinesthésique (tapotements au niveau des genoux, sur les épaules ). Le but étant d’activer les zones du cerveau concernées tout en évoquant ce souvenir on stimule les 2 hémisphères.

Elle fait appel à notre capacité naturelle d’auto-guérison grâce à la plasticité de notre cerveau.  Elle agit sur celui-ci afin de relancer le processus de traitement de l’information liée au traumatisme, pour en modifier la perception, l’intégrer puis la dépasser. Nous allons ainsi permettre de « digérer  » l’évènement traumatisant en le dissociant de l’émotion ressentie.

Le cerveau dans son fonctionnement habituel a tendance à traiter l’émotion liée à l’événement de façon à diminuer au fur et à mesure. Cependant dans certains cas, l’émotion est trop forte pour être traité naturellement provoquant alors ce que l’on appelle un stress post-traumatique. C’est dans ce cas que l’utilisation du RITMO ® est particulièrement efficace.

Cette technique que je pratique fait elle aussi partie des thérapies brèves. Une à quelques séances suivant vos problématiques suffisent donc généralement. Une séance de RITMO ® est partie intégrante d’une séance d’ hypnose. Je vous propose donc cette approche si votre vécu ou votre histoire correspondent aux domaines d’applications de cette méthode. En état modifié de conscience (E.M.C) , notre inconscient nous aide à nous libérer de nos blocages même si consciemment nous n’avons pas le souvenir de certains éléments tout comme nous ne comprenons pas comment il est possible de se sentir mieux.